Porno

Une blondinette sexy se frotte sur moi au ciné

Je fréquente beaucoup le cinéma et j’y vais principalement pour regarder les films romantiques. Il m’arrive aussi de passer par le porno hd quand je veux plus d’«action ». La semaine dernière, je me suis offerte une petite soirée ciné qui se terminera de façon inattendue.

Une étreinte dans le noir

Le film projeté ce jour relatait une histoire d’amour très triste. Dans la salle, c’était le grand silence car tout le monde suivait la séance avec beaucoup de concentration. J’avais pour voisine une blondinette très sexy que j’avais remarquée avant le début de la projection. Dans la salle noire, je l’entendais émettre de petits sons de tristesse tout le long du film. L’héroïne principale, courant derrière un amour impossible, prendra la décision de se suicider. Et lorsqu’elle se donnera la mort, ma voisine fondra littéralement en larmes. J’entendais ses pleurs et ne savais pas comment m’y prendre pour la consoler. Elle me simplifiera la tâche en se jetant dans mes bras. Une longue étreinte suivit et la petite coquine profita pour frotter longuement sa poitrine bombée sur moi.

« Fais-moi jouir s’il te plait !»

Je réussis à la consoler et engagea une petite causerie avec elle en parlant de la partie du film qui l’avait émue. Mais à ma grande surprise, elle me chuchota à l’oreille les mots suivants : « fais-moi jouir s’il te plait ! ». Mon cœur se mit à battre la chamade tout d’un coup car je ne m’y attendais absolument pas. Mais en parfait gentleman, je décidai de faire plaisir à ma voisine. Je glissai alors les doigts sous sa mini-jupe pour avoir accès à sa petite culotte. Je me débrouillai comme je peux pour lui enfoncer un puis deux doigts. Elle en fut heureuse et me le témoigna en me prononça ces mots : « vas-y, c’est bon ! ». Comme on a l’habitude de le voir dans un porno film, je m’attelai à enfoncer profondément cette blondinette dont les gémissements étaient bien couverts par le son du film.
 

Laissez votre commentaire à propos de cet article